Les chirurgiens-dentistes 

Les chirurgiens-dentistes ont des conditions de travail difficiles pour le corps

Votre métier est source de tensions ?

Vous percevez des douleurs qui vous semblent liées au travail au fauteuil ?

Vous ressentez une fatigue excessive dans l’exercice de votre métier, des céphalées fréquentes ?

Des solutions existent afin d’améliorer votre confort et votre bien-être.

Témoignage de Jean-Michel Madignier | Chirurgien-dentiste

Praticiens en odontologie : travaillez en confort, stop aux douleurs

2 minutes pour comprendre notre démarche

Travailler en confort

Les chirurgiens-dentistes ont des conditions de travail difficiles pour le corps, trop souvent négligées. Les contraintes posturales, gestuelles, de temps, provoquent tensions et stress.
Ils ont des gestes très précis dans une position malaisée dominée par la composante du regard, ce qui favorise l’apparition de TMS (troubles musculo-squelettiques).

La plupart des chirurgiens-dentistes souffrent au niveau du cou, mais aussi des épaules et du dos. Les maux de tête sont fréquents, ainsi qu’une sensation de fatigue excessive. Parfois apparaissent des tendinites.

Voir à ce sujet les résultats de l’enquête relative aux maladies professionnelles des chirurgiens dentistes.

La position penchée en avant

Le travail en position penchée en avant est une des contraintes spécifiques en odontologie. Cette position est liée à l’obligation de placer l’œil au-dessus de la tâche à accomplir, cette tâche étant désaxée par rapport au bassin du praticien.

Elle s’accompagne la plupart du temps de torsions du buste. Elle peut être aménagée mais elle est incontournable. Mal mise en œuvre, elle est responsable de douleurs de dos (dans les 3 zones : lombaire, dorsale et cervicale).

Vous apprendre à la mettre en oeuvre de bonne manière soulagera la plupart de vos tension de dos, de nuque, mais aussi d’épaules et de bras. C’est la première chose à apprendre et appliquer. Tout est expliqué par des visuels en vidéos dans notre formation appliquée spécifiquement à votre profession.

Les principales problématiques corporelles en odontologie

La position penchée en avant et le travail de l’épaule

Position difficile et travail statique

Le corps de l’homme est créé pour la déambulation et évolue au cours des millénaires. Mais l’évolution de la société moderne est trop rapide pour que le corps humain ait le temps de s’adapter.

En particulier, le travail en positions statiques est un problème récurrent créateur de TMS. Il est donc nécessaire d’adapter les gestes et postures pour compenser ce que l’évolution n’a pas eu le temps d’effectuer, afin de diminuer les problématiques associées.

Le travail de l’épaule pour déplacer et porter la main

Les douleurs d’épaules sont très fréquents et souvent très invalidantes. L’épaule est une articulation mobile et fragile, et il est indispensable d’apprendre à s’en servir de façon plus physiologique.

Les mauvais gestes au niveau de l’épaule créent des douleurs au cou, à l’épaule, mais aussi aux coudes et aux mains, ce qui peut engendrer de graves complications.

La précision du geste

Le poignet

Le poignet ajuste précisément la position de la main. Son rôle et sa physiologie sont très précises et il souffre le plus souvent directement, en lien avec un manque de respect des critères. Apprendre à l’utiliser de manière plus physiologique vous aidera à diminuer vos douleurs dans le bras, le cou et l’épaule

Le pouce

Certainement la zone la plus oubliée dans l’éducation gestuelle, et pourtant source de problématiques nombreuses et invalidantes.
Les mauvaises utilisations du pouce sont responsables de douleurs dans des zones très nombreuses : pouce, poignet, coude, épaule et cou !

Ces dossier font partie de la formation accessible sur internet.

Si vous souhaitez en découvrir un exemplaire, contactez-nous en nous indiquant lequel vous aimeriez recevoir.

Les actualités de Smart Movements

Vous avez mal au dos ?

Vous avez mal au dos ?

Vous avez mal au dos ? Ne jamais savoir d'où vient la douleur Une des choses horrible dans le mal de dos, c'est la difficulté à savoir quand et comment cette douleur va apparaître.  Parfois elle est permanente… Elle ne s'arrête jamais et use les forces dans la lutte...

Activez votre mobilité lombaire

Activez votre mobilité lombaire

Activez votre mobilité lombaire. Pour quoi   ?Pourquoi activer votre mobilité lombaire ? Etes-vous adepte de la "bonne position" du dos ? De "l'économie" du dos ? Avez-vous mal, peur de bouger ? Vous avez peut-être appris, en position assise, à caler votre dos avec un...

Les canaux perceptifs préférentiels

Les canaux perceptifs préférentiels

Un outil puissant dans l'enseignement musicalDécouvrir et utiliser les canaux perceptifs préférentiels de chaque élèveNous avons chacun notre façon d'être au monde, et la manière dont chacun utilise ses canaux perceptifs est très personnel. Découvrir les canaux...

Une question ?

Contactez-nous